RENCONTRES SCOLAIRES ET DÉDICACES

J'ai été invitée dans de nombreux établissements scolaires, primaires, collèges et lycées, en Normandie, pendant les vingt dernières années. Le but ? Rencontrer les enfants, les jeunes, et parler livre, mots, métier, passion. Souvent, ces rencontres vont de pair avec une action culturelle et artistique : des ateliers d'écriture et un bel "objet-livre" à la fin, une lecture, une présentation publique... 

Les tarifs des rencontres sont ceux qui sont recommandés par  la Charte.

Pour les salons et dédicaces, n'hésitez pas à me contacter directement. 



Ecole Wallon, Rouen, 2019, lors de la sélection de mon roman "Le trésor du templier" pour le prix Renard'Eau.
Ecole Wallon, Rouen, 2019, lors de la sélection de mon roman "Le trésor du templier" pour le prix Renard'Eau.

2020 : "Ecrire la couleur"

Lire la publication

J'ai participé à un beau projet avec le Labo des Histoires de Normandie, le Musée des impressionnismes de Giverny et différents établissements scolaires. 

Dans le cadre du programme d'actions éducatives de la Région Normandie, le Labo des histoires a mis en œuvre un parcours d'écriture créative auprès des jeunes normands en partenariat avec les autorités académiques et à l'occasion de Normandie Impressionniste.Ce sont 109 lycéen.e.s (lycéens, apprentis, jeunes en décrochage...) issu.e.s de cinq établissements de la région (une classe par département) qui ont écrit à partir d'un corpus d'œuvres sélectionnées par Normandie Impressionniste, accompagnés par cinq auteur.e.s professionnels normands : Sylvain Diamand, Nathanaël Frérot, Anouk Journo, Nicolas Rivals, Clémence Weill.
Les 7 demi-journées d'ateliers prévues par classe ont permis la réalisation du recueil collectif de textes : Ecrire la couleur.

  • Le projet a été lancé en octobre 2019 avec les enseignant.e.s et auteur.e.s.
  • De décembre 2019 à mars 2020 : les élèves des lycées du Golf de Dieppe, Jean Monnet à Mortagne-au-Perche, Dumont d'Urville à Caen, Jean Moulin aux Andelys et Thomas Pesquet à Coutances ont été sensibilisés au mouvement impressionniste grâce à des médiateurs des musées normands et ont participé aux ateliers d'écriture.
  • Fin mars : les textes des élèves ont été rassemblés pour un recueil collectif, édité en mai.
  • En mai : deux mini restitutions aux seins de deux établissements ont été organisées (adaptation au contexte du Covid-19).


Les élèves se sont investis dans des pratiques d'écriture sensible proposées par les auteurs. Ils ont montré une réelle appétence pour la découverte des œuvres au musée grâce à l'intervention des médiateurs des musées.
L'écriture à partir d'un visuel, d'une œuvre, s'est avérée être un inducteur à l'écriture adapté pour les lycéens, apprentis et jeunes en situation de décrochage scolaire.

https://www.normandie-impressionniste.fr/en/actualites/view/51/ecrire-la-couleur-atelier-d-ecriture


(C) Anouk Journo 
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !