LA SÉRIE FILLES DE GRAND GALOP

Pendant plusieurs années, pour les éditions Bayard, j'ai traduit et, surtout, écrit les textes de la collection "Filles de Grand Galop". Tout a commencé par mes traductions et adaptations des romans signés par l'Américaine Bonnie Bryant. Comme j'aime les chevaux, que le milieu hippique m'était alors familier, j'étais particulièrement à l'aise dans les narrations. Mon éditrice, Pascale d'Ippolito, avec laquelle j'avais déjà collaboré avec succès sur des séries telles que Coeur Grenadine et Chair de Poule, m'a proposé d'écrire la suite des romans à partir du tome 17. Défi accepté et proposition validée par Bonnie Bryant elle-même, qui lisait de manière critique mes synopsis rédigés en français et anglais. 

Ainsi, pendant une dizaine de romans, me suis-je plongée dans l'univers du Pin creux en créant des intrigues à tiroirs. Pour le bon fonctionnement éditorial de la série, et sa cohérence, j'ai  accepté que seul le nom de Bonnie Bryant apparaisse en première de couverture, le mien, autrice de l'ombre, était en deuxième. Peu m'importait. Je voulais que l'aventure soit réussie. Et elle galopa... Jusqu'à ce que la collection arrive à terme, puis disparaisse peu à peu des rayons. Ainsi fut Grand Galop ! 

(C) Anouk Journo 
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !